Accueil
L'aide humanitaire, AMURT

La pratique de la méditation rend plus fort et par là plus disponible à autrui.

On peut toujours trouver autour de soi quelqu'un qui a besoin de soutien, même si celui-ci se limite à rendre visite ou un petit service à une personne âgée ou malade, isolée, du voisinage. C'est déjà beaucoup.

Devant tant de misère dans le monde l'organisation Ananda Marga a créé AMURT, l'"équipe de secours universel d'Ananda Marga", organisme d'aide humanitaire inscrit auprès de l'ONU comme organisme non gouvernemental (ONG) et qui oeuvre aujourd'hui dans de nombreux pays du monde avec notamment une récente mission d'envergure en Haïti, diverses missions en Afrique, Europe de l'Est, Inde, etc. pour venir en aide aux populations en détresse.

Dernière actualisation en novembre 2013; cette page n'est plus régulièrement actualisée, consulter

le site AMURT France mis régulièrement à jour.

et éventuellement le site Amurt international amurt.net en anglais

Le super typhon Haiyan des Phillipines
Appel de fond - informations sur nos actions

Par chance, si l'on peut dire, nous avons une équipe sur place. Elle a déjà commencé à soutenir la population.

Voici les nouvelles que nous avons reçu ce jour, quatorze novembre 2013, de notre équipe sur place: le responsable, le très dévoué moine Dharmadevananada nous dit :

"Bien que plusieurs jours après que le typhon Haiyan soit passé, les secours menés par le gouvernement ou une quelconque infrastructure reconnaissable sont toujours minimes or la souffrance de la population est extrême.

"Notre cargaison, d'une valeur de 15 000 dollars, en provenance de Cebu, de nourriture et d'eau, a fini par atteindre Tacloban, lieu de la plus grande infortune et de mort. Nous avons là-bas 13 volontaires à l'oeuvre. Il a été très difficile d'y faire parvenir la cargaison à cause de l'ingérence des rebelles à Ormoc, où le bateau a débarqué. L'escorte militaire que nous avions prévu s'est avérée insuffisante. Nous avons fini par prendre des dispositions pour une garde de 25 soldats pour notre camion dans sa route vers Tacloban. Nos denrées périssables sont maintenant dans notre centre de commande près de la mairie et les aliments non périssables dans un lieu encore plus sécurisé à un kilomètre de là. Nous avons des fourneaux et des ustensiles et allons cuire du riz, des pâtes, des légumes pour les distribuer -- car la plupart des gens n'ont plus d'ustensiles de cuisine : ils ont tout perdu dans la vague et les vents du typhon. La distribution commencera demain.

"Nous organisons déjà une autre cargaison pour d'ici deux ou trois jours.

"Dans le nord de la province de Cebu et dans la ville de Bogo, où la population souffre de façon semblable à celle de Tacloban, sauf qu'il n'y a pas eu de vague et donc pas de noyades -- la plupart des maisons sont ou détruites ou inhabitables. Ils dépendent également de la distribution d'eau et de nourriture. Là, nous avons distribué de la nourriture deux fois et ce matin, ce sera la troisième fois. La première fois, c'était pour au moins mille personnes et la deuxième fois, un peu plus de mille. Nous avons aussi donné à chaque famille suffisamment de riz, de pâtes, de sardines et d'eau pour les trois derniers jours, plus des biscuits pour les enfants. Plus un repas cuit pour chaque personne. Ces gens étaient désespérés, ils ont été extrêmement reconnaissants de notre service. Il y a eu très peu d'autres missions de secours là-bas.

"Dimanche, nous distribuerons de la nourriture aux personnes encore plus dans la détresse de l'île de Bantayan.

"Nous avons aussi prévu pour demain, le départ d'un bateau de Manille en direction de Tacloban avec un bon nombre de margiis [des membres d'Ananda Marga] volontaires et du matériel de secours.

"Merci de donner du fond du coeur pour des gens parmi les plus en souffrance dans ce monde."

Le site international de Amurt (amurt.net) nous informe également que:

"La priorité suivante d'Amurt sera les jeunes enfants qui sont particulièrement vulnérables. Beaucoup sont devenus orphelins à cause du typhon et la plupart sont traumatisés psychologiquement, à différents degrés. Amurt prévoit d'installer des espaces spécialement aménagés pour les enfants dès que possible comme première étape en vue de rétablir un semblant de normalité pour les enfants concernés"

Ce genre de programme à Haïti, à la suite du tremblement de terre, s'est avéré extrêmement bénéfique pour les enfants.

Appel de fond

Donnez s'il vous plaît pour permettre plus de services à ces personnes dans la plus grande détresse; pour cela, allez sur la page amurt.net/typhoon-relief-response-in-philippines la page est en anglais mais à droite (mais aussi tout en bas) vous avez un bouton orange avec marqué dessus "donate" cliquez et vous vous retrouverez sur une page en français. Vous pourrez alors faire un don par Paypal ou par carte bancaire (tout en français).

On peut également donner directement sur le compte bancaire d'Amurt Philippines:

AMURT in the Philippines
BDO Anonas Kamias Branch
US Dollar Savings Account
103980077734
Routing No: BNORPHMM

AMURT in the Philippines
22 B. Evangelista St.
Xavierville 1 Subd.
Loyola Heights, Quezon City
Tel. +63 782.4224 | 861.5481

 

pour Haïti

Déjà très éprouvés fin 2008 par des ouragans (4 successifs  !) et des inondations qui ont dévasté le pays, les Haïtiens sont aujourd'hui (14 janvier 2010) à nouveau dans l'épreuve avec un terrible tremblement de terre : de magnitude 7 (Richter) et de faible profondeur, avec un épicentre à quelques kilomètres à peine de la capitale, ce tremblement de terre a fait des dégâts inimaginables avec la quasi destruction de la ville (qui regroupe plus de 2 à 4 millions de personnes soit près de la moitié de la population de Haïti) et des dizaines et dizaines de milliers de morts, des centaines de milliers de victimes. Le pays est actuellement quasiment coupé du monde du point de vue des télécommunications. Notre équipe de secours humanitaire (AMURT) est déjà sur place, travaillant depuis une vingtaine d'année dans divers projets de développement, notamment dans le nord du pays ; elle a l'expérience du secours d'urgence car elle a oeuvré efficacement en particulier dans la distribution de nourriture et l'organisation de la réhabilitation des écoles à la suite des typhons de fin 2008 (voir à http://www.amurt.net/programs/ncs-america/haiti/, en anglais) grâce aux dons privés et aux dotations du PAM (Programme Alimentaire Mondial) et du programme humanitaire de l'ONU (voir l'encart plus bas).

Aujourd'hui les coordonnateurs d'AMURT et AMURTEL HAITI sont déjà à Port-au-Prince où ils essayent d'organiser les secours, une équipe supplémentaire se prépare déjà, au départ des USA, pour arriver au plus vite en Haïti et faire face aux urgences (voir à http://www.amurt.net/ en anglais). Votre aide financière et/ou comme bénévole est la bienvenue, un appel aux dons a été lancé par Amurt international (http://www.amurt.net/) pour répondre aux conséquences du tremblement de terre en Haïti (lien direct : Don au projet de secours du tremblement de terre en Haïti attention les sommes sont en dollars, un dollar vaut environ 6,9 euros (20 dollars = 14 euros).

Suivi de la mise en place des secours (en anglais)

 

Le moine yogi dada Rudreshvarananda, missionnaire français d'Ananda Marga, a été délégué plusieurs années à Amurt Afrique, où il a créé, dans les années 80, la mission AMURT Burkina Faso avec son projet à Déou, une région reculée et très pauvre en structures sanitaires. Alors qu'il avait été provisoirement muté aux USA, il écrivit cet article racontant cette profonde expérience humaine : ÉLEVER LA DIGNITÉ HUMAINE EN AFRIQUE DE L'OUEST. (fichier pdf (se lit avec Adobe Reader (gratuit))

La mission qu'il a créée se poursuit, consultez le site de la Mission Burkina Faso.

En Albanie, pays très pauvre, dada Vedaprajinananda, autre moine yogi missionnaire, a, lui, répondu aux besoins de la population en créant une école aux normes éducatives du 21e siècle pour des jeunes enfants laissés complètement à l'abandon. Ce pays a le potentiel de remonter rapidement la pente, encore faut-il que ses enfants soient instruits de sorte à pouvoir participer à une société de plus en plus compétitive. Son école (pourtant s'adressant aux plus pauvres) est favorablement connue pour l'excellence de son programme éducatif. Son site est www.albaniansunrise.com est en anglais mais dada Véda parle très bien le français et vous pouvez donc lui écrire en français.

HAÏTI

En septembre 2008, l es cyclones ont frappé très durement Haïti, des centaines de personnes ont trouvé la mort, les rescapés vivent une situation difficile, l'eau ayant submergé le pays avec des vents extrêmement violents.

L'équipe déjà en place à Haïti pour son travail de développement sur le long terme (plus de vingt personnes à plein temps) a soutenu de suite la population, et a fait appel à une équipe supplémentaire pour le secours d'urgence. Plus de quatre-vingt personnes se sont alors déployées en fonction des nouveaux besoins et ont oeuvré avec les organismes de secours des Nations Unies et la Banque alimentaire mondiale. La reconstruction sera longue et AMURT continue donc un programme de secours sous l'égide des Nations Unies (voir l'article de compte-rendu d'une commission canadienne). AMURT est parmi les ONG les plus intégrées en Haïti.

Vous pouvez donner en ligne pour soutenir Amurt en Haïti en cliquant sur le bouton orange "donate" de la page anglophone d'AMURT Haïti (mais la page où faire le don apparaîtra en français). Consultez également la page de Amurt Haïti qui donne des nouvelles actualisées sur la situation là-bas (en anglais mais avec vidéos et diaporama)

Si vous voulez faire un don en votre nom ou en celui de quelqu'un d'autre, comme cadeau par exemple,
Consultez la page Cadeaux_du_Coeur d'Amurt international, elle est en anglais mais super, choisissez le continent: Amérique, Afrique, Asie ou Europe puis le don particulier que vous souhaitez faire (choix multiple), en plus de l'affectation du don, vous ou celui ou celle que vous avez choisi(e) recevra une belle carte de voeux expliquant votre geste.

Les activités d'Amurt dans le monde : le site international d'A.M.U.R.T. (en anglais)
2008-2013. Tous droits réservés.