Accueil

Le KIIRTAN

chant-et-danse méditatif

Dessin d'une personne dansant le kiirtan

lalita mármika

Danser lalita mármika


Le mantra c'est le mot ou la phrase qui nous porte mentalement vers notre but spirituel.

mantra : qui libère (tra) l'esprit (man)

Les mantra sont généralement en sanscrit qui est la langue sacrée de l'Inde

Le mantra vise à nous mettre en relation avec notre être spirituel. À nous imprégner totalement de la pensée de l'être infini, éternel qui nous englobe tous.

Le kiirtan est le chant d'un mantra universel accompagné généralement d'une danse simple, la lalita mármika. On prépare ainsi l'esprit et le corps à la méditation silencieuse.

Lors du kiirtan, on chante le mantra universel BÁBÁ NÁM KÉVALAM qui signifie " Ô Seigneur suprême (Bábá), seulement (kevalam) toi (náma) ! " Náma en sanscrit désigne non seulement le nom mais aussi l'essence même de ce qui est signifié. Bábá exprime l'idée de ce qui nous est le plus cher. C'est une relation d'amour qui est invoquée et l'idée exprimée par le mantra est que l'on se plonge entièrement et uniquement dans cet Être infini, notre être le plus proche et le plus cher. Notre pensée n'est plus divertie par la moindre existence transitoire mais plongée dans celle qui nous est la plus chère, l'éternelle, qui est notre grand " je ".

Créée par Parvatii, la danse lalita mármika est l'expression de la joie. Manifestant l'abandon, les bras sont dirigés vers le ciel. À travers elle, on peut dire son abandon à Dieu : " Ô Seigneur, Tu es mien et je suis tien(e). Je suis tout(e) à toi ". Elle participe alors au progrès spirituel et psychique.

"C'est pour libérer l'esprit et lui permettre de se concentrer durant la méditation, que vous devez danser et chanter le kiirtan car c'est le meilleur agent purificateur."

"Par le kiirtan, vous purifiez votre psychisme et un psychisme pur vous permet d'accéder à la méditation spirituelle (sádhaná). Si vous avez purifié votre esprit ne serait-ce que par cinq minutes de kiirtan et que vous vous plongez dans la méditation spirituelle simplement cinq minutes, celle-ci sera très bonne : votre progrès spirituel ne fera aucun doute. Grâce à votre progrès spirituel, vous vous rapprocherez de plus en plus de l'Esprit de Dieu, vous serez en contact avec ses ondes mentales. Dans cet état, vous pourrez rendre un service encore meilleur aux êtres humains, aux animaux et aux plantes à travers le Nouvel humanisme."

Shrii Shrii Ánandamúrti

On chante (et danse) le kiirtan sur diverses mélodies, que l'on peut inventer, mais qui ne doit pas être celle d'une chanson profane pour ne pas ramener l'esprit vers les choses temporelles.
Ne faites pas qu'écouter le kiirtan, chantez-le vous-même. Fredonnez le kiirtan, la danse n'est que facultative bien que très profitable. Vous pouvez vous accompagner à la guitare par exemple.

Kiirtans téléchargeables ou écoutables sur le web :
- calmes, dansants, indiens, éclectiques, divers (offerts par la web radio du site Rawa).
- Ecouter (et/ou télécharger) des extraits et commander des CDs sur :
www.innersong.com

"Les Flots de la Dévotion", une vidéo sur Youtube, kiirtan chanté puis dansé sur le fleuve par des moines yogis d'un monastère du Bengale occidental. Chant magnifique et exotisme garanti.

Océan de Grâce (extra, choeurs, très relaxant) sur youtube

Kiirtans téléchargeables (par "The Devotees") :

Circular Kiirtan, Determination, Divine Love, Sway, The Final Kiirtan, The Mystical Tour, Trompet Kiirtan.

Après le kiirtan, il est nécessaire de se recueillir spirituellement, de diriger cet élan rassemblé de toutes nos tendances, vers le But spirituel et non de le laisser renforcer notre élan vers le monde matériel ou temporel :

Choisissez un endroit calme et asseyez-vous le dos droit (il n'est pas impossible de méditer allongé mais ce n'est recommandé que pour ceux qui ne peuvent faire autrement). Si vous le pouvez, asseyez-vous en tailleur, vos mains l'une contre l'autre, paumes vers le haut. Détendez-vous, fermez les yeux et imaginez-vous entouré de Paix.
Imaginez-vous que cette Paix béatifique baigne tout ce qui vous entoure; vous êtes entouré d'une divine et infinie Béatitude.
Commencez alors à répéter intérieurement, calmement, le mantra "Bábá nám kévalam" (il n'y a plus que cette essence divine, bienveillante, apaisante, sans limite, et tellement aimée, plus qu'elle) tout en vous imprégnant de son sens : Bábá : cette Conscience infinie - bienveillante, qui est Paix béatifique et tellement aimée, nám : son essence même, kévalam : seulement. Votre esprit est uniquement préoccupé de cela. S'il se distrait sur autre chose, ignorez-la et dès que vous vous en apercevez, revenez sur le mantra et son sens. Persistez 10 minutes au début (cela peut paraître déjà long au début) puis si possible 20 minutes.

Au début la pratique de la méditation n'est pas toujours si facile, se détacher du monde environnant n'est pas toujours aisé et c'est là que le kiirtan est d'une grande aide, il facilite l'atteinte du recueillement. La concentration est également quelque chose qui ne s'atteint pas d'emblée mais avec de la pratique. Persévérez, soyez régulier, si possible matin et soir, et vous aurez des résultats. Vous serez plus heureux et serein dans votre vie quotidienne.
N'hésitez pas à nous contacter par mél pour tout renseignement ou question complémentaire, pour rencontrer d'autres pratiquants ou pour arranger une rencontre avec un enseignant spirituel (voir page méditation).
2008-2017. Tous droits réservés.