Accueil
La méditation (suite)

La méditation yoguique est une méditation mystique c'est-à-dire qui vise à l'union (c'est un des sens du mot yoga) de l'âme individuelle avec Dieu. Le yoga a développé sur des millénaires un ensemble, un système, de techniques physico-psycho-spirituelles, qui permettent d'aboutir à cette union.

Pour arriver à cela, on s'efforce tout d'abord de calmer toutes les exigences de la sensorialité. Celle-ci se fait beaucoup plus docile si elle est disciplinée par la pratique des principes moraux spirituels du yoga et des postures de yoga. Cependant, tant qu'on est en vie, elle est présente, et le but du yoga est non de l'anihiler mais de la diriger. Dans cette entreprise, la pratique du kiirtana, le chant-et-danse méditatif, est une pratique à la fois joyeuse, heureuse et efficace puisqu'elle satisfait aux exigences de la sensorialité mais de la façon la plus subtile, élevant l'esprit vers les royaumes transcendantaux. Grâce à la pratique du kiirtana, l'on peut se recueillir plus facilement, s'abstraire de ce monde extérieur (pratyáhárá) et se relier au monde intérieur.

Arrivé là, le yogui, qui vise le monde spirituel, a pour l'aider différents outils comme les mantras, les différentes techniques employées dans la concentration méditative (dháran'á) et la contemplation (dhyána) Il peut également s'aider du prán'áyáma spirituel qui lui permet d'accéder à une plus grande abstraction et conception.

 

2008. Tous droits réservés.